Close
Promo ! Dorure : décor et sublimation de la matière Agrandir l'image

Dorure : décor et sublimation de la matière

DOR

Nouveau

Inaltérable, ductile, précieux, l'or a en effet les qualités idéales pour être transformé en feuilles et sublimer la matière qu'il recouvre ou qu'il décore, lui donner un caractère divin et éternel.
C'est à cet aspect, la dorure, obtention d'une surface dorée par application d'une feuille ou d'un revêtement, qui inclut les procédés dits de placage, qu'est consacré cet ouvrage.

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

49,70 € TTC

En savoir plus

Dorure : décor et sublimation de la matière

Résumé :

L'or est-il le premier métal que l'homme ait découvert et utilisé ?
Les avis divergent, mais tout le monde s'accorde à dire que cette découverte date au moins du cinquième millénaire avant notre ère.

Dès cette période l'or est un matériau rare, donc précieux, divin, réservé au culte et aux emblèmes de richesse.
L'or a d'abord servi à fabriquer des objets ornementaux ou culturels, et ce n'est pas par hasard que les premiers objets découverts en Bulgarie dans les nécropoles de Vilna et de Durankalak accompagnaient les défunts dans leurs tombes.
Mais quand a-t-on eu l'idée d'appliquer des feuilles ou des décors en or sur les objets pour les décorer ou imiter l'apparence d'objets massifs ?

Inaltérable, ductile, précieux, l'or a en effet les qualités idéales pour être transformé en feuilles et sublimer la matière qu'il recouvre ou qu'il décore, lui donner un caractère divin et éternel.

C'est à cet aspect, la dorure, obtention d'une surface dorée par application d'une feuille ou d'un revêtement, qui inclut les procédés dits de placage, qu'est consacré cet ouvrage.

Destiné à un large lectorat, il n'a pas pour but de dresser un tableau exhaustif du sujet ; plutôt d'encourager le lecteur intéressé à se plonger dans la bibliographie jointe pour explorer plus en détail les domaines qui le passionneront.


A propos de l'auteur :

Évelyne Darque-Ceretti, docteur d'État ès Sciences, est maître de recherche à MINES ParisTech, chef de groupe adjointe du groupe ""Surfaces et Tribologie"" du Centre de Mise en forme des Matériaux (CEMEF). Marc Aucouturier, ingénieur civil des Mines (MINES ParisTech) et docteur ès sciences, est directeur de recherche émérite au CNRS et chercheur au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF).

Sommaire :

L'OR ET SES ALLIAGES : LE MATERIAU

Propriétés chimiques
Propriétés physiques et mécaniques
Les alliages

DORURE A LA FEUILLE
Mise en forme
Procédés de dorure à la feuille

AUTRES DORURES
Dorure au mercure (ou à l'amalgame)
Dorure électrochimique
Dorure par appauvrissement superficiel (déplétion)

L'INTERFACE OR-SUPPORT
Moyens d'étude
Adhésion de la couche de dorure
Dégradation et vieillissement des dorures

Parution : 15/03/2012
Nombre de pages : 156
Dimensions : 24.00 x 16.00 x 1.00

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Dorure : décor et sublimation de la matière

Dorure : décor et sublimation de la matière

Inaltérable, ductile, précieux, l'or a en effet les qualités idéales pour être transformé en feuilles et sublimer la matière qu'il recouvre ou qu'il décore, lui donner un caractère divin et éternel.
C'est à cet aspect, la dorure, obtention d'une surface dorée par application d'une feuille ou d'un revêtement, qui inclut les procédés dits de placage, qu'est consacré cet ouvrage.

Produits également achetés

Close